Apéripub - On est des poches on fait d'la pub

Evitez ces erreurs habituelles sur votre site, elles font fuir vos visiteurs

  web-evolution

On l'a tous vecu au moins une fois ! Vous êtes là, tranquille, détendu, en train de naviguer sur le web à la recherche de 2 ou 3 infos (ou par pure curiosité) … Vous y êtes là ?! SOUDAIN…une rage intérieure vous envahit, un moment de crispation insoutenable ! Que s'est-il passé ? Vous venez d'arriver sur le site de l'horreur, le site où la conception graphique et/ou ergonomique, a été…comment dire…bâclée, expédiée, gâchée, sabotée, sabrée, salopée, torchée bref totalement irréfléchie. Horripilant n'est-ce pas ?! Quand on sait que 44% des internautes se barrent en moins de 1 minute (étude Benchmark group) lorsqu’un site leur semble hostile. Pour la plupart ce sont des faux pas de conception, des tactiques obsolètes ou pires juste un mépris flagrant du bon sens. Sites en full flash, collecteurs de mails, autorefresh, parallaxe foireux ... quelques erreurs communes qui rendent vos visiteurs fous:

 

 

Votre site, c'est pas un jukebox

auto-start

Le grand classique bien obsolète (et bien NSFW) : intégrer un lecteur de musique qui se lance automatiquement à la visite. Ça il faut arrêter tout de suite ! Rien n'est plus efficace pour perdre un visiteur qui vient d'attérir sur votre page, rien n'est mieux pour le faire rebondir : un clic rageur sur la croix rouge en haut sans avoir cherché le bouton pause ou volume.

 

 

Le gros splash qui tâche

On ne parlera pas ici des pages d'intro en vogue IL Y A 15 ANS, hein les gens ?

Non parce'que ça c'est le combo de la mort : la grosse modale qui couvre la page empêchant de cliquer sur le fameux bouton mute. Les internautes sont déjà bien assaillis de pubs, videos en autoplay, popup d'annonces, d'inscription avec adresse mail, de supplications à aimer la page Facebook etc.. l'accueillir avec un gros interstitiel qui tâche bien invasif, systématique : voilà une bonne idée pour ne pas générer de leads. Lorsqu'il consulte un site web bien fait, le visiteur doit être en mesure de trouver le contenu et avoir une compréhension de ce que vous proposez. Et par pitié (oui carrément) pour vos visiteurs arrivés par mobile : l'enfer réside dans cette croix devenue inaccessible.

 

"C'est où qu'on bouffe ?"

elle-est-ou-la-bouffe

Ok, c'est bon on a compris : votre concept est génial, différent, unique et fun ! Mais "c'est où qu'on mange" ?
Rien ne m'agace plus que faire une recherche précise et de vadrouiller de page en page sans jamais trouver l'information exacte : donc svp (sauf raison valable) donnez le prix, donnez l'info de suite, renseignez votre prospect.
Ne jouez pas à cache cache avec les internautes, car eux ne joueront pas longtemps.

 

De la pub, des pubs, partout, toujours

pubs

Pour les sites institutionnels le problème parait assez évident : on évite purement et simplement les pubs tierces #saylemal.
Il s'agit ici plutôt de votre blog : la publicité sur les pages peuvent être une source de revenu pour vous mais vous devez vous demander à quel moment vous perdez contact à votre auditoire.
Les annonces sont-elles pertinentes sur votre espace ? Que dira un prospect sur un site qui se vend (vend de l'espace) en faisant la promotion "involontaire" de produits qu'il ne peut voir ou même approuver ?

 

Un viol visuel

poney

Les premières impressions font LA différence. Si certains se "moquent" de violer les yeux de leurs visiteurs, vous la dernière chose que vous voulez c'est de montrer à un client potentiel une mauvaise image de votre offre. Donc pitié (et oui encore !), prenez soin des images et textes sur votre site. Vous n'iriez pas en rendez-vous commercial avec votre t-shirt fétiche pour dormir ? (Ok il est confortable, mais quand même)
Si vous avez déjà fait l'effort de confier la réalisation de votre site internet sur mesure à un professionnel (et pas un minable 1&1), prenez la peine de le faire vivre avec des images en bonne résolution, de ne pas intégrer des couleurs criardes partout parce que tout vous semble important à dire.

 

Grand classiques restants

Pour être complet dans mon conseil :

  1. arretez de croire que les gens ont VRAIMENT quelques chose à faire de vous et de votre site (votre site lui est utile ou non ?)
  2. votre positionnement doit être compréhensible en 2 secondes (un coup d'oel quoi) par le texte ou les photos
  3. faites l'effort d'appliquer des principes  basique de contraste (jamais, jamais, jamais de texte de bleu sur fond rouge)
  4. ne jamais ralentir un visiteur dans sa rercherche d'achat ou d'info parce que vous voulez lui expliquer une chose ou lui apprendre une news
  5. ne soyez pas naif, votre blog/facebook/twitter ne font pas tout. Et non, votre site n'est pas une stratégie marketing a lui tout seul.
  6. ne soyez pas créatif ou mystérieux dans la navigation ou dans les menus. Vous cacheriez l'accélerateur pour un nouveau modele de voiture ?
    Donc arretez avec vos paralaxes et autres menus controlés au clavier
  7. Remplissez votre site avec du contenu, de QUALITÉ
  8. ne chargez pas vos pages : certes on ne subit pas les contraintes du papier (place et prix) mais quand meme, laissez respirer votre visiteur sans remplir la page de newsletter, compte FB, vidéos, promos, sliders, textes, pubs etc
  9. ne surprenez pas votre visiteur : il attend une chose, ne lui donnez pas autre chose
  10. oubliez flash, pour toujours

 


 

Bref, si vous ne deviez retenir que l'essentiel en matiere d'experience utilisateur, pensez à ces questions au départ de votre projet web :

  • quelle utilisabilité ?
  • quelle navigabilité ?
  • quelle accessibilité ?

... et choisissez un ergonome qui ne soit pas un designer pervers :

UI-troll

 

En dehors de ces points que les gens devraient arrêter, maintenant, voyez-vous d'autres choses insupportables sur les sites internet ?

 

 


 

À lire :

Les erreurs en matière de web design

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires

Un petit mot du barman

Apéripub, c’est votre minute apéritive pour picorer de la pub piquante, de l'actu savoureuse, un cocktail de rasades de web bien fraîches et de découvertes musicales...

Retrouvez-nous

Pub revive test